Le jeûne intermittent, le meilleur moyen de perdre du poids ?

Vous voulez perdre du poids ? 

Alors vous avez peut-être déjà entendu parler de ce mode d’alimentation.

 Qu’est ce que le jeune intermittent ?

Vous voulez en savoir plus et connaître ses bienfaits ?

 

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

C’est une méthode d’alimentation qui revient à alterner période de jeûne et période d’alimentation. Pour cela, vous mangez vos repas dans une tranche horaire déterminée au cours de votre journée.

Plutôt que de les étaler sur toute la journée comme nous le faisons pour la plupart.

Il existe différents types de jeûne intermittent (avec des tranches horaires qui varient) mais le plus commun est le jeûne en 16:8.

Ce chiffre signifie que vous allez manger vos repas sur une plage horaire de 8 heures, et ensuite jeûner pendant 16 heures.

 

 

Comment le mettre en place ?

 

Prenons un exemple concret : vous souhaitez pratiquer le jeûne 16:8. Vous pouvez par exemple vous fixer une fourchette.

Qui vous permettra de manger entre 12h et 20h (donc une période de 8 heures).

Ensuite, de 20h à 12h le lendemain, vous ne mangez pas. Vous pouvez boire ou à consommer thé ou café, mais rien d’autre !

Bien sûr, la période de 8 heures où vous pouvez vous alimenter peut être placée au moment qui vous arrange le plus !

Si vous avez trop de mal à sauter le petit déjeuner, alors faites démarrer la période de prise alimentaire à partir de ce moment-là.
Par exemple, si vous prenez votre petit déjeuner à 8h, vous aurez ensuite le droit de manger jusqu’à 16h.

Puis vous jeûnerez de 16h à 8h le lendemain. Tout cela dépend de vous, mais personnellement, nous vous conseillons de garder vos repas pour la 2e partie de journée, car ne pas manger le soir après une dure journée, c’est compliqué !

De plus, sauter le petit déjeuner peut vous sembler dur au début mais vous verrez que votre corps est une machine incroyable.

En quelques jours il pourra s’en passer ! 

Ajoutez à cela un gain de temps considérable le matin :

 

Vous vous levez, vous vous préparez, et hop vous filez ! Vos nuits de sommeil seront allongées. Le jeûne intermittent est donc à la fois utile pour votre santé et s’intègre facilement à votre rythme de vie : il vous fera même gagner du temps ce qui n’est pas forcément le cas pour tous les régimes !

Comme dit précédemment, le jeûne en 16:8 est un exemple mais vous pouvez allonger légèrement la période d’alimentation si cela est trop dur au début (par exemple 15:9 ou 14:10) ; ou alors de la réduire si vous êtes encore plus motivés et que vous n’avez pas de mal à jeûner plus longtemps. Personnellement, il nous est même arrivé de tester le jeûne en 23:1 (un seul repas par jour en bref).
On a vraiment tout expérimenté !

 

 

Les bienfaits du jeune intermittent

 

Si on vous parle de ce jeûne intermittent, c’est parce qu’il est réputé pour être source de bienfaits !

Mais quels sont-ils, notamment concernant la perte de poids ? Et bien le principe, c’est qu’en sautant un repas, que ce soit le petit déjeuner ou le dîner, vous consommerez forcément moins de calories que si vous mangiez ce repas. Par conséquent, vous serez dans une situation de déficit calorique : votre corps brûlera plus de calories qu’il n’en a ingéré au cours de la journée donc vous perdrez forcément du poids.

Mais attention, car pour certains d’entre vous, sauter un repas peut vouloir dire se rattraper sur les autres.

Et ça, c’est totalement contreproductif !

Si vous sautez par exemple votre petit déjeuner, mais que vous doublez la quantité de vos repas ensuite (du midi ou du soir), alors cela revient strictement au même ! Car l’important pour perdre du poids, c’est le déficit calorique dans lequel vous allez placer votre corps.

Et le jeûne intermittent est une super méthode pour justement pouvoir mettre en place ce déficit calorique sans trop avoir à se casser la tête en calculs etc. 

De la même manière, si vous sautez comme prévu le repas que vous choisissez, mais que vos autres repas ne sont pas constitués d’aliments bénéfiques pour perdre du poids, mais plutôt de fastfood ou autre, alors vous ne verrez jamais de résultats !

 

Donc vous l’aurez compris, le jeûne intermittent est génial pour perdre du poids si vous l’appliquez correctement ! Ce n’est pas une méthode magique comme certains vous le feront croire. Ce n’est pas parce que vous sautez un repas que vous pouvez tout vous permettre ensuite.

Pratique pour ceux qui peuvent être disciplinés et respecter leurs tranches horaires.

 

 

Intéressez par ce type de jeûne ? Vous souhaitez le mettre en place, alors essayez !

 

Ne vous dites par forcément d’un coup « ah je vais le faire tous les jours ! ».

Choisissez par exemple dans un premier temps 1 ou 2 jours dans la semaine pour le mettre en place progressivement.

Voyez la différence entre une journée de jeûne intermittent et une journée « normale ».

Si vous avez peur des fringales, commencez par exemple un weekend, comme ça vous ne risquez pas l’hypoglycémie au boulot ou à l’école, et vous pourrez en cas de petites faiblesses, vite vous restaurer.

 

Le tout c’est de vous écouter : si vous sentez que cela n’est pas fait pour vous, alors aucune raison de vous forcer ! A l’inverse, si vous avez l’impression qu’il peut vous être bénéfique et s’intégrer dans votre rythme de vie.
Alors tentez l’expérience ! 

 

Vous le savez sûrement si vous nous lisez depuis quelques temps, nous traitons souvent dans nos articles la partie sport, alimentation et les impacts de ceux-ci sur le physique et le mental principalement. Mais nous aimons aussi vous donner quelques petites infos en plus qui ne font pas de mal.

 

 

D’autres bienfaits du jeûne intermittent :

 

 

  • Diminution des risques de diabète en normalisant votre sensibilité à l’insuline
  • Diminution des risques cardio-vasculaires
  • Augmente la production de l’hormone de croissance (qui permet de développer votre masse musculaire)
  • Favorise votre combustion des graisses
  • Améliore vos capacités cognitives (le fonctionnement de votre cerveau)
  • Permet de booster la lutte contre le vieillissement de vos cellules
  • Combat votre mauvais cholestérol
  • Baisse de votre faim grâce à la régulation de l’hormone de ghréline (« hormone de la faim »)
  • Régulation de votre poids (déjà dit)
  • Gain de temps : moins de repas à préparer (et des nuits plus longues si vous sautez le petit déjeuner)
  • (Accessoirement un gain d’argent : qui dit repas en moins dit dépenses en moins) 

 

 

 

 

Ça donne envie d’essayer non ?