fbpx

Le déficit calorique : la clé de la perte de poids

Juin 3, 2020 | Conseils, Musculation, Nutrition

Vous entendrez souvent, que ce soit à la télévision ou sur internet, toutes sortes de
conseils pour perdre du poids : courez, consommez que des légumes, ne mangez pas de
glucides le soir, supprimez totalement les petits plaisirs du quotidien. STOP !
Certes tout n’est pas à jeter dans ce que vous entendrez et nous ne considérons pas
que nous avons la vérité absolue, cependant la CLE pour perdre du poids est très souvent
occultée dans ce que vous pourrez entendre. Cette clé, c’est le déficit calorique.

Qu’est ce que le déficit calorique ?

Alors qu’est-ce que signifie ce terme ? Le déficit calorique, c’est tout simplement le
fait de dépenser plus de calories que vous n’en absorbez. Simple non ? Autrement dit, pour perdre du poids, il vous suffira de contrôler votre apport calorique journalier pour qu’il soit inférieur à votre dépense calorique journalière.

Vous me direz alors : mais comment savoir le nombre de calories que je dépense au
quotidien ? pas de panique, nous avons rédigé un article sur les différentes méthodes (de la plus simple et rapide à la plus expérimentale) pour calculer votre dépense énergétique quotidienne.

Attention quand même !

Pour en revenir à nos moutons, la base c’est donc le déficit calorique. Cependant, il
faut faire très attention. Etre en déficit calorique n’est pas la SEULE condition pour perdre du poids. Certes, c’est la clé n°1, donc EN THEORIE si vous ne mangez que des fast-food tout en réussissant à être en déficit calorique alors vous perdrez du poids.

Mais on vous le déconseille fortement ! Votre perte de poids va très vite stagner et
surtout vous ne perdrez pas de GRAS ! Car ne l’oublions pas, si vous voulez perdre du poids c’est souvent parce que vous vous trouvez trop gras(ses). De plus, ce genre d’aliments est souvent bourré de sel, ce qui vous fera faire de la rétention d’eau et là, adieu la perte de poids !

En ne respectant donc que la condition du déficit calorique mais en ne mangeant pas
des aliments sains, le résultat de votre perte de poids sera donc peu concluant. Le déficit
calorique doit donc s’accompagner d’une alimentation saine et équilibrée, sans trop se
restreindre (on pardonne les gourmands, on l’est aussi), mais en contrôlant son apport
journalier.

Ne refusez donc pas des invitations au resto ou autre car votre vie sociale ne doit pas
en pâtir (sans y aller tous les jours évidemment), pensez simplement à compenser sur les
autres repas du jour ou du lendemain pour ne pas être en surplus calorique ! (qui est lui
conseillé pour la prise de masse 😉 )

Au contraire, nous supposons que si vous lisez actuellement cet article, c’est que
c’est la sèche qui vous intéresse ! Testez nos programmes pour sécher 😉

Prends ton programme HIIT Renforment

Un mélange de cardio et de renforcement pour progresser rapidement.

Conseils pour être en déficit calorique en baissant ton apport calorique :

  • Jetez un œil aux valeurs nutritionnelles sur les emballages d’aliments pour prendre
    conscience de ce que vous mangez
  • Evitez les glucides simples (pâtes, sucre blanc, pain blanc, produits industriels et les
    viennoiseries etc.) et privilégiez les glucides complexes (riz complet, pâtes
    complètes, pain complet, les tubercules et légumineuses etc.)
  • Supprimez ou du moins limiter au maximum les sodas et jus de fruits industriels et
    remplacez les par des jus faits maisons le plus possible.
  • Remplacez les cornflakes très riches en sucre par de l’avoine et du chocolat de
    qualité par exemple (en morceau ou en poudre)
  • Evitez les sauces type ketchup, mayonnaise, barbecue et privilégiez l’huile d’olive ou
    les crèmes fraîches allégées pour que vos plats ne soient pas secs
  • Pour ceux qui ne peuvent s’empêcher de grignoter, privilégiez les amandes, noix etc.
    aux chips ou biscuits sucrés.
  • Essayez de consommer des viandes maigres et pauvres en sel (type poulet, poisson,
    bœuf 5% de masse graisseuse) plutôt que des viandes riches en graisse comme le
    porc, le canard ou le bœuf à 20%.

Merci à Coach Amo pour cet article !

PUBLICATIONS RECENTES

À découvrir également

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *